Thèse CIFRE - Etude de cellules photovoltaïques III-V

Recruiter
Location
St Symphorien D'ozon, France
Salary
Competitive
Posted
08 Nov 2016
Closes
05 Jan 2017
Ref
1644BR
Sector
Oil and Gas
Contract Type
Permanent
Hours
Full Time
Job Description
Pour la création de l'IPVF, TOTAL Energies Nouvelles recherche un doctorant pour mener à bien les activités de R&D sur l'étude de cellules photovoltaïques III-V (croissance par MBE essentiellement), les procédés de fabrication et la caractérisation de cellules solaires en silicium cristalin à haute efficacité.

Les matériaux III-V constituent le matériau ideal pour la fabrication de cellules solaires de par leur large bande interdite qui permet une remarquable efficacité potentielle (Limite théorique jusque 28,8% pour la Mono jonction AsGa et jusque 44,7% pour les structures multi-jonctions).

Néanmoins, ces technologies ont un coût de fabrication très élevé en comparaison d'autres technologies de cellules solaires (organique, Silicium, Perovskites...) et occupent donc une place encore modeste sur le marché photovoltaïque.La majeure partie de ce coût étant liée au substrat ou cellule du dessous (Ge ou AsGa), une importante réduction serait envisageable si un matériau moins onéreux pouvait être utilisé comme substrat.

Les cellules tandem utilisant des substrats au silicium actif sont un sujet d'actualité et apparaissent aux yeux de nombreux chercheurs comme la nouvelle génération prometteuse de cellules solaires en silicium.

La MBE (Epitaxie à jet moléculaire) a démontré qu'elle était un outil parfaitement adapté pour la réalisation de recherché fondamentale grâce notamment à ses propriétés uniques de contrôle des interfaces. Il réside néanmoins encore des problèmes à résoudre lies à la technique de croissance qui empêche les cellules solaires III-V d'atteindre les rendements les plus élevés. Un travail approfondi reste à mener afin de parfaitement comprendre et améliorer ces limitations.

La deuxième partie du sujet consistera à développer des techniques de collage et de transfert afin de fabriquer des cellules solaires tandem sur silicium.

Le candidat doctorant sera impliqué dans un environnement scientifique motivant et sera chargé de relever des défis techniques en faisant preuve d'une grande autonomie. Il/elle travaillera avec des scientifiques de renom des partenaires de l'IPVF (LPN) et du LPICM, laboratoire mondialement reconnu pour la recherche de nano matériaux fins pour les applications micro-électroniques et photovoltaïques, et qui développe des technologies de pointe pour certaines des plus grandes marques High-Tech du monde (Horiba, Philips-LG, Thales, etc).

Profile sought
Formation :
Master ou Diplôme d'ingénieur en physique, de préférence avec une spécialisation en Propriétés de l'état solide.

Expérience :
  • Connaissances en techniques de croissance des matériaux, en particulier la MBE, mais aussi PECVD ou MOVPE
  • Expérience pratique des process Silicium et matériaux III-V
  • Expérience des techniques de caractérisation des matériaux
  • Des connaissances en cellules photovoltaïques ou en optoélectronique en général seraient un plus
  • Niveau d'anglais excellent (capable de comprendre les publications techniques et de participer aux discussions et conférences scientifiques internationales)
Qualités personnelles :
  • Esprit analytique
  • Créativité scientifique, capable de "sortir des sentiers battus"
  • Volontaire et esprit d'initiative
  • Autonome
  • Capable de s'adapter à la fois à un environnement industriel et académique
  • Mobilité (déplacements nécessaires entre les différents lieux de travail)
  • Esprit d'équipe